La réinterprétation du sac Capucine de Louis Vuitton

Après sa première collection, six autres artites contemporains réinterprétent encore une fois le sac Capucines. Il s'agit de Zhao Zhao, Jean-Michel Othoniel, Josh Smith, Henry Taylor et Liu Wei qui apportent chacun une nouvelle expression à cette collection de Louis Vuitton.

Une belle rencontre entre l'artisanat d'excellence, art contemporain et mode

Quelques années après le lancement du sac emblématique Capucines, Louis Vuitton a invité six artistes internationaux pour revisiter de nouveau le classic. Ce sac iconique doit son nom à la rue des capucines, où le premier magasin de Louis Vuitton fut ouvert en 1854. Ces innovateurs artistiques emboîtent le pas à Jonas Wood, Alex Israel, San Falls, Tschabalala, Urs Fisher et Nicolas Hlobo. Ces derniers avaient dévoilé des versions originales du capucines en 2019.
Les artistes de la deuxième vague d'Artycapucines ont rendu chacun le sac en une forme de trapèze pour repenser le style dans un design personnel et singulier puis faire la proposition d'une version particulière.

La création de chaque artiste

Jean-Othoniel propose un design complet qui comprend un tissage en raphia, une bonne revisitation caractérisée par une décoration de boa façonnée en soie de satin disposé au-dessus du bord et la poignée en perles black.
La création de l'artiste new-yorkais est véritablement une version personnelle. Josh Smith a trouvé son inspiration de l'une de ses peintures provenant de la série name pour reproduire des toiles aux couleurs briantes.
Henry Taylor a repeint la figure expressive du fondateur Underground Museum de Los Angeles qu'il avait créé en 2017, qu'il imprime sur le sac Capucines.
Quant au Pékinois Liu Wei, il fait une différence avec des pétales en aluminiumet quelques sphères métalliques mobiles qui s'arrangent convenablement avec la poignée du sac.
Enfin, c'est une version plus graphique que propose Zhao Zhao. Il enveloppe toute la surface du sac avec des éléments un peu puzzle.