LOIN ET SI PROCHE

PERDRE, CHERCHER, TROUVER

MISE EN SCÈNE — ANDRÉ MANDARINO

espace saint pierremont
M 12 décembre
 | 15H00

Perdre : être privé, séparé, ne plus avoir en sa possession ; cesser d’appréhender, de contrôler ; égarer quelque chose volontairement ou non ; être séparé de quelqu’un, d’un être cher… Que ce soit matériel ou physique, de l’ordre des sens ou de l’intelligence, nous perdons tous, chaque jour, quelque chose : la moitié de notre paire de chaussettes préférée, un parapluie, des clés, une dent de lait, un crayon, son doudou, la mémoire, l’équilibre… Nous pouvons aussi nous perdre nous-même et perdre la raison parfois. Ça donne le vertige… Mais où vont les choses que nous perdons ? Et s’il existait un espace où se retrouve chaque objet disparu ? Le circassien André Mandarino et son complice Ya-Ourt, chanteur et musicien, virtuose du beatbox, invitent petits et grands à un moment poétique, irréel et burlesque. Au milieu d’une multitude d’objets hétéroclites et de trapèzes de tailles différentes, ils esquissent un labyrinthe suspendu, qui tourne et se balance, hors du temps, tel un mobile dans une chambre d’enfant. Sans paroles, laissant la place au langage du corps, ils créent un espace où chacun peut voyager sans contrainte, imaginer et se raconter ses propres histoires, farfelues, drôles, tristes ou étranges. Un univers où l’émotion et l’émerveillement sont présents à chaque instant. Une expérience pour se perdre, se chercher et mieux se retrouver…