LE MARIAGE

Vincent Clergironnet

espace saint pierremont
1 | 2 | 3 février
 | 20h30

Un beau mariage est organisé. Tout est en ordre, bien agencé, même les mariés sont amoureux. Pour Patoun, le patriarche, l’union entre ses enfants et les enfants de Mouloud
scelle entre les deux familles la réconciliation dans la paix et dans l’amour. En réalité, ce mariage s’écroule et personne n’y peut rien. Les langues se délient. Des cadavres sortent des placards. Les blessures cachées, les non-dits, les humiliations subies, les injustices, toute la farandole des crimes qui appartiennent à l’Histoire est là, tapie dans l’ombre. Tout ce qui par le passé a été écarté, ressurgit à cette occasion. Dans la lumière crue de la noce, un ancien monde se fissure et éclate... En quatre actes rythmés par une musique originale, Vincent Clergironnet évoque, ici, les questionnements éternels de l’être humain et sa difficulté à dépasser les clivages communautaristes. Il dresse un portrait de notre temps où s’entremêlent des problématiques intimes, familiales, sociales et religieuses. Entre pensées conscientes et rêves, pulsions et fantasmes, se dessinent les contours d’une tragédie qui met en scène un conflit entre l’amour et le poids des cultures, entre la volonté individuelle et l’histoire collective. Une vision lumineuse et résolument confiante de l’humain qui interroge sa capacité à s’inventer un destin et à être le héros de sa propre vie.