LE GARÇON INCASSABLE

Florence Seyvos

15 | 16 | 17 mars
 | 20h30

Lorsque la narratrice arrive à Hollywood pour y mener des recherches sur la vie de Buster Keaton, elle ne sait pas encore que son enquête va la conduire au plus près d’elle-même, réveillant le souvenir d’Henri, ce frère « différent ». Henri et Buster ont en partage une enfance marquée par des expériences physiques très violentes, une solitude inguérissable, une capacité de résistance aux pires épreuves, une forme singulière d’insoumission. Et une passion pour les trains...
Laurent Vacher s’empare de ce texte sobre et intense qui tisse un parallèle magnifique entre ces histoires. Celles de deux personnages émouvants à l’étrange fragilité. Deux révoltés face aux infortunes du destin. Deux résignés aussi parfois... S’appuyant sur des extraits de films, il opère, sur fond de musique jazz, un va-et- vient d’une existence à l’autre, passant de la narration au jeu. Entre scènes burlesques, acrobaties et confessions, il pose la question du regard que l’on porte sur l’autre et comme pour révéler un monde bien différent de celui qui nous entoure, diffuse, ça et là, tours de magie et de fakirisme. Une déclaration d’amour délicate et pudique aux êtres bancals et abîmés.