Aucun spectacle actuellement.

  • KISS ME, KATE

    KISS ME, KATE

    D'après la partition de Cole Porter

    GRAND THÉÂTRE DE LUXEMBOURG | 25 et 10 euros (bus inclus)
    16 oct 15H00
    PRÉVENTE OBLIGATOIRE

    Quand l’idée de transformer une pièce de Shakespeare en comédie musicale s’avère plus compliquée que prévu... Un célèbre metteur en scène engage son ex-femme, au fort tempérament, pour le rôle-titre de La Mégère apprivoisée. S’ensuivent des chassés- croisés amoureux et d’amusantes péripéties... Dernier succès majeur de son compositeur et premier musical à avoir obtenu un Tony Awards, doté d’un livret shakespearien hilarant et d’une partition enlevée, Kiss me, Kate (Embrasse-moi, chérie) est la comédie musicale par excellence, créée le 30 décembre 1948. Du théâtre dans le théâtre à son meilleur, porté par les sublimes chansons de Cole Porter, chantées et dansées sur des airs mêlant un jazz des plus entraînant à des pastiches virtuoses de valse viennoise. Ce vaudeville alterne scènes des années 50 et morceaux de la pièce shakespearienne. Rien ne manque : ni les numéros dansés, ni les duos amourachés, sans oublier les rires, le tourbillon de décors sophistiqués et surtout les splendides costumes. Une mise en scène pleine d’humour et de verve qui plonge le public dans une joyeuse pagaille, charmante et effrénée. L’occasion de redécouvrir, autant dans les mélodies que dans les lyrics, le charme brillant et l’espièglerie badine de ce génie que fut Cole Porter. 

    COMÉDIE MUSICALE

  • IL N’EST PAS ENCORE MINUIT…

    IL N’EST PAS ENCORE MINUIT…

    THÉÂTRE DE THIONVILLE / NEST | TARIF UNIQUE: 10 EUROS BUS DEPUIS MANCIEULLES / TARIF UNIQUE: 3 EUROS
    12 mai 20H00
    PRÉVENTE OBLIGATOIRE

    Sur la scène vide et noire, à peine éclairée, s’avance un homme en tenue rétro. Un deuxième entre. Puis tout un groupe. Ils sont vingt-deux. Hommes, femmes, grand(e)s, petit(e)s, fort(e)s
    ou frêles. Tous acrobates, voltigeurs ou porteurs, construisent une véritable chorégraphie aérienne qui ne semble avoir aucune limite, surtout pas l’apesanteur... Dans un jeu de construction et de déconstruction, composant et recomposant des formes comme dans un tableau vivant, les acrobates repoussent les limites de la prouesse et allient la virtuosité à la poésie du corps en mouvement. Défiant la gravité, ils apprivoisent le risque comme un acte de résistance joyeux et poétique. Avec fluidité et légèreté, ils enchaînent les corps à corps, les mains à mains, les colonnes et pyramides à trois, quatre ou plus, les déviations de trajectoires, les portés et autres saltos. Dans les airs, avec ou sans agrès, ou au sol, avec quelques pas de danse swing, ils construisent, entre sensualité et fugacité, un ballet où tout semble facile, où la difficulté s’efface pour faire place à l’émotion et à l’humour. Une véritable ode à l’humanité sensible et dansante. 

    CIRQUE / VOLTIGE AÉRIENNE

saison 

 mancieulles

ESPACE saint pierremont ı la menuiserie

éditorial