Aucun spectacle actuellement.

saison 

2017 | 2018

 mancieulles

ESPACE saint pierremont ı la menuiserie

éditorial

Le TIL-Théâtre Ici&Là est un lieu vivant, coeur battant d’une cité minière, acteur d’une commune nouvelle, Val de Briey, elle-même partie prenante d’une nouvelle intercommunalité, Orne Lorraine Confluences. Notre territoire d’implantation est grand maintenant, constitué d’une multitude de villages, de hameaux, et de sites atypiques parfois surprenants, sinon étonnants. Nous le partageons avec nos voisins. Reliés, entre autres, par l’intérêt commun qui nous anime de défendre le spectacle vivant d’aujourd’hui, nous avons souhaité, Anne-Margrit Leclerc (directrice artistique de la compagnie du Jarnisy, Théâtre-Maison d’Elsa à Jarny), Philippe Cumer (directeur
du Centre Culturel Pablo Picasso à Homécourt) et moi-même, allier nos engagements à notre attrait amoureux pour ce territoire, y faire circuler davantage encore cette saison, paroles, gestes, textes, images et artistes de la scène contemporaine. Nous avons donc imaginé et organisé des rendez-vous qui iront encore plus à la rencontre de la population locale, qui n’y viendrait pas si nous l’attendions.
Il y a sur ce territoire un imaginaire et une vie souterraine d’une grande vitalité, le tout reposant sur des gens à l’énergie souvent discrète, parfois passionnée ! Il s’en dégage pour moi un état d’esprit à part. Non exclusif.
Non uniforme. C’est cet état d’esprit qui guide mes choix de programmation. Encore une fois, j’ai souhaité que cette saison représente au mieux la pluralité de la création artistique. L’éclectisme est un choix rigoureux
et premier, dont le dessein est de toucher les gens dans leur diversité de penser, de s’émouvoir, de vivre ! J’aime les choses que l’on peut goûter, les choses que l’on peut sentir en direct, sentir le mouvement des esprits,
les fantômes d’une salle par exemple. Un théâtre intime, une tragédie universelle, une danse, un chant ne me touchent jamais autant que lorsqu’ils font écho au lieu qui les reçoit. Et réciproquement. Au moment où j’écris
ces lignes, Andromaque et Timon hantent déjà l’Espace Saint-Pierremont, la Menuiserie attend Loretta Strong, la Cité Radieuse espère Barbe Bleue, les grands salons de l’hôtel de ville de Briey appellent le loup de Prokofiev.
Et les écoles ne s’imaginent pas encore recevoir la visite de quelques sages conteurs arabes du Moyen Âge…
Au terme de cette cinquième saison, espérons que chaque spectacle aura semé dans nos mémoires de quoi accroître notre force, celle d’affirmer ici, ensemble, sur ce territoire, un théâtre généreux, pluriel et amoureux de la pensée !
Très belle saison à tous…

LOÏC NOWAK